Premières vacances avec bébé : comment s’organiser ?

Premières vacances avec bébé : comment s’organiser
Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Last Updated On: 5 novembre 2018)

Quand on voyage avec bébé, ses affaires à lui tout seul occuperont les trois valises tandis que papa et maman devront se satisfaire de la valise restante. Même dans ce cas-là, on s’aperçoit toujours à destination qu’on a oublié son doudou, son maillot, ses couches, sa gigoteuse, … Comment s’organiser alors pour ne rien oublier et que ces premières vacances soient une réussite pour tout le monde ?

Préparer la valise de bébé en premier

voyager avec bébé

La pire chose à faire quand on projette de voyager avec bébé c’est de préparer sa valise à la dernière minute. C’est l’assurance de tout oublier. Pour éviter cela, préparez sa valise deux ou trois jours avant le jour de départ. Voici nos conseils pour emporter ce qu’il faut :

  • Privilégier les vêtements en coton et qui couvrent ses petites épaules : si vous vous rendez dans une destination chaude, les tissus en coton permettront à sa peau de bien respirer tandis que couvrant ses épaules, le soleil ne tapera pas trop fort sur sa peau de bébé encore fragile
  • Emporter assez de vêtements, mais pas toute sa garde-robe : pour ne pas vous retrouver à faire la lessive tous les jours, pensez à emporter assez de vêtements de rechange sans tout emporter. Gardez en tête que bébé change de tenue plusieurs fois par jour donc prévoyez au moins trois vêtements pour une journée
  • Emporter des vêtements légers : si vraiment vous devez faire la lessive, ils sècheront rapidement et aussi, prévoyez des vêtements qui n’ont pas besoin de repassage
  • Ranger les vêtements en les assortissant à chaque fois : haut, bas, petit pull, bavoir, chaussettes, …
  • Emporter un stock de vêtements en plus : oui, vous avez déjà mis plusieurs tenues assorties, mais emportez quand même des hauts, des t-shirts, des brassières, des shorts, … en plus
  • Vérifier sa trousse à pharmacie : bébé doit avoir sa propre trousse à pharmacie. Dans cette dernière, mettez tous ses médicaments habituels, quelques médicaments préventifs contre la fièvre, la diarrhée, la grippe, la toux, … Bien sûr, ce seront exclusivement des médicaments de son âge et non-périmés, à vérifier
  • Ne pas oublier ses accessoires : maillots de bain, bavoirs jetables, casquettes et chapeaux à visière, lunettes de soleil, crème solaire pour bébé, gigoteuse, …
  • Emporter quelques articles en cas de fraîcheur : certes, il fait chaud là où vous vous rendez, mais il faut quand même emporter la petite couverture de bébé, quelques pulls et blousons, des chaussettes et des pantalons. Les nuits peuvent réserver quelques surprises

Une deuxième liste des indispensables pour bébé

Après la première valise contenant ses vêtements, il faut préparer une deuxième liste pour les accessoires et équipements indispensables. Entreposez les articles suivants près de la première valise s’ils ne peuvent intégrer une deuxième valise :

  • Biberons et tétines : il faudra en prévoir plusieurs que ce soit biberons ou tétines
  • Landau : cet équipement est meilleur que le siège auto, car il permet à bébé d’adopter une position allongée que ce soit durant le voyage ou vos déplacements à destination. Il pourra aussi servir de lit pour bébé durant le séjour à l’hôtel. Attention, le landau n’est idéal que pour un bébé de moins de trois mois. Au-delà, il faut prévoir un lit pliant
  • Lit pliant : si l’hôtel ne peut pas vous en fournir, achetez-en, car il peut vous servir jusqu’aux trois ans de bébé
  • Poussette : cet équipement est idéal pour promener les bébés de six-sept mois, car à cet âge, la position semi-allongée ou allongée sera la plus adaptée
  • Le siège de table : il est conseillé dès que bébé dépasse les 9 mois
  • Baignoire gonflable si vous en avez ou transat de bain pliant pour lui donner facilement son bain dans la salle de bain de l’hôtel

Une troisième liste pour le bagage à main

Premières vacances avec bébé

Oui, ce n’est pas terminé et pour cause : bébé aura besoin de quelques affaires durant le voyage et ce, que vous preniez votre voiture, l’avion ou le train. A part les affaires déjà mis de côté avec la première et la deuxième liste, vous devez donc prévoir une troisième liste sur laquelle on trouve :

  • Quelques couches : leur nombre dépendra de la distance que vous vous apprêtez à parcourir et de la durée approximative du voyage
  • Deux ou trois biberons
  • Une boîte de lait en poudre
  • Des bouteilles d’eau minérale
  • Des lingettes et du lait de toilette
  • Son pyjama
  • Son doudou et ses jouets favoris
  • Une tenue de rechange
  • Une petite couverture
  • Un brumisateur d’eau au cas où il ferait trop chaud
  • Un sac plastique pour mettre les couches et lingettes usagées
  • Quelques petits pots de bébé s’il est déjà en âge de manger

Si vous avez opté pour l’allaitement au sein à la place du lait en poudre, vous n’aurez évidemment pas besoin de la boîte de lait en poudre. Par contre, il faudra quand même prévoir un biberon pour lui donner de l’eau.

Pour précision, que vous allaitiez au sein ou non, veillez à ce que bébé soit bien repu avant de partir comme cela il s’endormira vite sans pleurs ni cris. Les bébés ne souffrent généralement pas du mal des transports avant ses 2 ans.

La liste noire des articles trop encombrants

Parfois, on a trop peur d’oublier quelque chose qu’on finit par emporter tout et n’importe quoi alors que cela ne va faire que vous encombrer inutilement. Une fois les articles des trois listes classés, pensez maintenant à la quatrième liste que l’on a baptisé liste noire. Cette dernière regroupe tout ce dont vous n’aurez pas besoin en vacances avec bébé. Dessus, on trouve :

  • La baignoire en plastique : tant que vous avez le transat de bain pliant, vous vous en sortirez
  • Le chauffe-biberon sauf si vous vous rendez en hiver dans les Alpes
  • Le matelas à langer : une serviette éponge suffira pour changer bébé
  • Le stérilisateur : il vous suffira de faire bouillir les biberons et tétines dans de l’eau pour les stériliser

Premières vacances avec bébé : où partir ?

Où partir en vacances avec un bébé

Où partir en vacances avec un bébé ? C’est une question que bon nombre de parents se posent, mais à laquelle ils ont du mal à répondre.

La destination idéale dépend de l’âge de l’enfant :

  • Évitez les destinations qui affichent des décalages trop importantes
  • Évitez les destinations tropicales surtout si bébé est encore trop petit pour être vacciné contre le paludisme, la gastro-entérite, fièvre jaune, …
  • Préférez les destinations à climat tempéré si bébé a moins de 18 mois
  • Attendez que bébé ait plus de six mois pour aller à la montagne : il sera plus éveillé pour découvrir la neige. Préférez néanmoins les altitudes de moins de 1 500 m
  • Préférez des destinations où la température ne dépasse pas les 30°C : tout changement brutal de température est à éviter pour bébé, car cela augmente les risques de déshydratation. Rappelez-vous que l’organisme de bébé ne peut pas encore réguler automatiquement sa température d’où le risque important de déshydratation. Ainsi, si vous venez d’un pays où il fait 0°C, choisissez une destination aux alentours de 20°C. Cela fera déjà un grand changement pour votre tout-petit
  • Jusqu’à trois ans : la destination idéale sera la campagne où ils découvriront la nature et l’environnement

Premières vacances avec bébé : quels moyens de transport ?

  • La voiture :

Si vous souhaitez prendre votre propre voiture, le mieux c’est de partir très tôt pour éviter les embouteillages. Et si possible, partez la veille d’un jour de grand départ pour éviter les fortes affluences. Autant que possible, il faut éviter que bébé reste coincé sur la route, car cela le mettra de mauvaise humeur et les cris vont fuser pour, au final vous stresser.

  • Le train :

Si vous comptez prendre le train, réservez vos cabines à l’avance pour bénéficier d’une zone non-fumeur et d’un compartiment individuel. Bébé pourra ainsi voyager confortablement.

Si vous prenez le TGV, c’est encore mieux, car ces transports sont pourvus d’une nursery avec table à langer, d’un chauffe-biberon et d’une prise d’eau.

  • L’avion :

Attention, bébé ne peut prendre l’avion qu’à partir de trois semaines et encore, s’il ne souffre pas d’otite. Il faut donc demander la permission du pédiatre pour éviter les incidents. Pour que le voyage se déroule bien, réservez vos places à l’avance et présentez-vous assez tôt à l’enregistrement pour éviter de faire la queue.

Si c’est un vol long-courrier, réservez un lit-nacelle en même temps que vous réservez vos billets. Cela sera plus confortable pour bébé.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *