La fermeture des stations de sports d’hiver pour Noël

(Mis à jour le: 26 novembre 2020)

Pour ces vacances de Noël encore, on ne pourra pas partir bien loin, plus précisément, on ne pourra programmer un séjour en famille à la montagne dans les stations de sports d’hiver. Tout ceci à cause de la pandémie du Covid-19. Le Président français, Emmanuel Macron, a annoncé la fermeture de ces stations pour les fêtes de Noël. Cependant, il a évoqué une possibilité d’ouverture à la mi-janvier à condition que la situation sanitaire s’améliore.

pas de vacances dans un station de sport d'hiver pour ce Noel 2020

Le discours du Président

2020 est une année pas comme les autres et quand on a pensé sortir de cette pandémie, on y est replongé. Encore pour Noël, on ne pourra pas vraiment prévoir une grande réunion familiale dans une station de sport d’hiver. Dans son discours, Emmanuel Macron a été clair dans son discours du mardi 24 novembre dans la soirée sur les modalités de déconfinement : « impossible d’envisager une ouverture pour les fêtes ». C’est ce qu’il a dit pour les stations de sport d’hiver. Toutefois, il a quand même laissé espérer qu’on pourra reporter la grande réunion familiale à la montagne pour la mi-janvier avec toutes les précautions nécessaires. On est d’ailleurs en attente de ces conditions d’ouverture pour le début de l’année 2021.

Lire aussi – Comment voyager en toute sécurité pendant la pandémie ?

Du côté des gérants de stations de ski, une surprise et une déception

Cette pandémie du covid-19 a touché tous les secteurs. Pour les stations de sport d’hiver, ces fêtes de fin d’année constituent une bonne période pour faire le meilleur du chiffre d’affaires. La décision du président n’a pas été si facile à recevoir pour les gérants de ces établissements en montagne. Ce fut une déception tant bien pour ces gérants que pour les mairies et les offices du tourisme dans ces régions. Certains sont plus optimistes et se préparent pour une possibilité d’ouverture pour le printemps pour tenter de sauver la saison.

Frédéric Porte, directeur général de Tignes Développement s’avance sur le sujet. Pour lui, c’est quand même une surprise, car la situation sanitaire semblait s’améliorer. Lui et ses collaborateurs s’attendaient à des précisions sur les conditions d’ouverture pour ces fêtes de fin d’année et non à une fermeture définitive. Il reste quand même positif et optimiser sur le reste de la saison, car à Tignes, les professionnels du secteur peuvent prolonger la saison jusqu’au printemps grâce au glacier. Ils vont donc fermer les yeux sur cette fermeture en début de saison et essayer de se concentrer sur cette possibilité d’ouverture à la mi-janvier pour rattraper le temps perdu.

A découvrir également – Voyage ou évènement annulé à cause du Coronavirus : comment obtenir un remboursement ?

vacances de Noel, pas de stations de ski ouverts

L’optimisme est aussi au rendez-vous en Haute-Savoie

Ces deux semaines de vacances de Noël vont paraître longues sans les clients sur le domaine de Saint-Gervais en Haute-Savoie, mais ce n’est pas une situation qui décourage les professionnels du secteur dans la région. Didier Josephe, directeur de Saint-Gervais Mont-Blanc Tourisme dit qu’ils sont toujours optimistes à la montagne et ils sont même déterminés pour faire face à cette situation.

Ce qui a interpellé les Français dans le discours du Président le mardi dernier, c’est « impossible d’envisager une ouverture pour les stations de sports d’hiver pour les fêtes ». Lorsqu’on se penche bien sur les décisions de l’institution, c’est plutôt la pratique du ski qui est interdite. Ceci dit que si on part à la montagne pour ces vacances de Noël, on pourra quand même s’adonner à d’autres activités. A Saint-Gervais, d’ailleurs, le ski est bien l’activité phare en cette période hivernale, mais on pourra quand même s’adonner à la randonnée et aux différentes activités culturelles dans les villages. Il est à rappeler d’ailleurs que le domaine de Saint-Gervais ouvre maintenant ses portes presque toute l’année et même en été. Ce domaine entre de plus en plus dans la diversification dans leur offre touristique.

Les acteurs de ce secteur d’activité sont en discussion avec le gouvernement. Ces échanges tournent autour de la réouverture. Ils s’activent fortement pour une réouverture le plus tôt possible. De son côté, le gouvernement sortira d’ailleurs ces conditions d’ouverture, notamment la date, dans les prochains jours.

Dossier – 8 bonnes raisons pour choisir la Nouvelle Zélande pour ses prochaines vacances

Rappel sur le déconfinement pour cette fin d’année

Le confinement sera bien allégé à partir de ce samedi d’après le dernier discours d’Emmanuel Macron. On peut donc espérer passer les fêtes en famille, mais on devra attendre encore quelques jours pour avoir plus de précisions sur ces vacances de Noël.

fermeture des stations de sports d'hiver pour les vacances de Noel 2020

A partir du samedi 28 novembre, les commerces non-essentiels pourront rouvrir leurs portes et les acteurs du service à domicile pourront également reprendre leur activité. Cette reprise d’activité est strictement encadrée par un protocole sanitaire avec une horaire limite fixé à 21 heures. Les Français pourront également prolonger jusqu’à trois heures leurs promenades quotidiennes et ils pourront aller jusqu’à une vingtaine de kilomètres autour de leur domicile. Les activités extra-scolaires en extérieur pourront aussi reprendre à partir de ce 28 novembre. Cependant, l’attestation sera toujours de mise et on privilégie toujours le télétravail et on évite au maximum les déplacements.

Ce confinement pourra même prendre fin d’ici le 15 décembre si les objectifs sanitaires sont atteints. On pourra donc espérer clôturer cette année en beauté en se rendant dans une autre région ou en allant au cinéma ou au théâtre. On aura toujours le couvre-feu de 21 heures à 7 heures et l’interdiction de rassemblements sur la voie publique, mais il peut y avoir quelques exceptions pour les nuits du 24 et du 31 décembre. D’ici le 20 janvier 2021, si le nombre de contaminés descend au-dessus de 5000 par jour, on peut procéder au décalage du couvre-feu, à la reprise des cours en présentiel dans les lycées et les universités et la réouverture des bars et des restaurants.

Ceci pourrait également vous intéresser – Les destinations préférées des Français pour les vacances

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code