Expatriés français vaccinés à l’étranger, une possibilité de rentrer au pays grâce au pass sanitaire

(Mis à jour le: 5 août 2021)

La pandémie de Covid-19 qui fait rage partout dans le monde rend les choses difficiles pour les expatriés. En effet, le retour au pays n’est pas toujours évident pour ces derniers. Pour y remédier, un nouveau dispositif a été spécialement mis en place par le gouvernement. Depuis ce lundi 2 août 2021, les Français vivant à l’étranger et ayant été vaccinés avec « un vaccin reconnu par l’AEM ou l’Agence européenne des médicaments » ont la possibilité d’avoir un pass sanitaire valable en France et sur tout le territoire de l’Union Européenne. 

Pass sanitaire, qui sont les concernés ?

Face à la situation des expatriés français établis à l’étranger qui souhaitent rentrer, le gouvernement propose un nouveau dispositif de pass sanitaire. Jean-Baptiste Lemoyne, le secrétaire d’Etat chargé du Tourisme et des Français à l’étranger a précisé que le dépôt des demandes pour les concernés a commencé depuis le lundi 02 août à 14 heures. Par ailleurs, les bénéficiaires de ce dispositif restent encore spécifiques pour le moment. En effet, seuls les expatriés français qui ont été vaccinés avec un vaccin reconnu sont concernés. Mais qu’est-ce qu’on entend par vaccin reconnu ? Pour faire simple, ce sont les vaccins qui répondent aux exigences de l’Agence européenne des médicaments ou AEM. 

Les personnes ayant été vaccinées avec des vaccins non homologués par l’AEM ne peuvent donc pas encore obtenir le pass sanitaire. Le vaccin chinois et le vaccin russe font partie des vaccins qui ne sont pas reconnus. Le ministre des Affaires étrangères a déclaré qu’une demande a été effectuée auprès des experts scientifiques pour remédier à cette situation. Une évaluation devrait être réalisée par ces derniers afin de définir les conditions permettant de compléter une vaccination avec l’ARN Messager en France. D’un autre côté, la campagne de vaccination dans divers pays continue. 

Il est bien de noter que le pass sanitaire s’adresse aux personnes ayant été vaccinées ailleurs que dans les Etats membres de l’UE, Islande, Andorre, Monaco, Royaume-Uni, Liechtenstein, Suisse et Norvège. Ces pays permettent d’obtenir un certificat covid numérique européen. En outre, le dispositif s’adresse notamment aux expatriés français qui se trouvent déjà sur le territoire européen ou aux arrivants jusqu’au 31 août. Toutefois, les demandes qui concernent les arrivées après cette date butoir seront prises en considération ultérieurement.   

Lire aussi – Un passeport vaccinal pour normaliser les voyages en Europe

Que peut-on dire sur les différentes conditions et les démarches ?

L’obtention d’un pass sanitaire nécessite le respect de certaines conditions à commencer par l’injection d’un vaccin reconnu par l’AEM. Pour faire leurs demandes, les expatriés français doivent avoir :

  • Une pièce d’identité ;
  • Une pièce justificative de la résidence à l’étranger ;
  • Une preuve de vaccination. 

 

L’envoi de ces documents peut se faire par courrier électronique selon la déclaration de Jean-Baptiste Lemoyen dans son communiqué.

Il faut savoir que le pass sanitaire est un outil qui indique avec précision le statut vaccinal. Ce n’est pas un document obligatoire, toutefois, il permet de s’assurer de la véracité de toutes les données présentées. Il est également indispensable pour passer les frontières ainsi que pour avoir l’accès à certains lieux (foires, restaurants, cafés, salons professionnels, moyens de transport, établissements médicaux, centres commerciaux, etc.).

Par ailleurs, les expatriés disposent de trois possibilités pour avoir l’accès à cet outil numérisé :

  • Un test RT – PCR négatif qui indique le statut du test covid le plus récent ;
  • Un certificat de rétablissement indiquant la situation vis-à-vis de la maladie à l’aide d’une sérologie ;
  • Un certificat de vaccination qui prouve la réalisation des injections exigées par les autorités.

Le pass sanitaire est aussi bien disponible sous forme numérique que sous forme papier. La première option concerne le QR code de l’application TousAntiCovid. Son utilisation peut également se faire via une simple présentation du document une fois que la demande est traitée. 

Mais quels sont les vaccins reconnus par l’Agence européenne du médicament ? On peut citer AstraZeneca, Moderna, Pfizer et Janssen. Cependant pour les vaccins Moderna, Pfizer et AnstraZeneca, la reconnaissance du schéma vaccinal complet n’est possible qu’après l’injection de la deuxième dose. Pour le vaccin Janssen, c’est un mois après l’administration de la dose unique. 

En plus de la preuve de vaccination, l’obtention du pass sanitaire requiert des conditions spécifiques à l’instar de :

  • La nationalité française ou le droit de ressortissant français
  • La majorité, c’est-à-dire qu’il faut avoir au moins 18 ans (les enfants de moins de 12 ans ne sont pas concernés par l’obligation du pass sanitaire) 
  • L’injection d’un vaccin accepté par l’AEM ou un équivalent
  • La disposition d’un schéma vaccinal complet

Il faut noter que le formulaire pour effectuer la demande de pass sanitaire est disponible sur les sites des consulats et ambassades ainsi que sur le site France Diplomatie. Dans tous les cas, les dossiers incomplets ne seront pas traités. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code