Archipel des Seychelles : que voir et que faire absolument ?

Archipel des Seychelles : que voir absolument ?
Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 31 août 2018)

L’archipel des Seychelles est un petit bout de paradis qui n’attend qu’à être découvert. Superbes plages de sable blanc, mer turquoise, une grande variété de réserves naturelles, une végétation luxuriante où prédomine le vert agrémenté, ici et là, par la couleur vive des fleurs, une grande variété de fruits exotiques ultra-frais, … c’est une destination qui m’a vraiment conquise et voici pourquoi …

L’archipel des Seychelles : ce qu’il faut savoir

Mettez le cap sur l'archipel des Seychelles

Situé à environ 1 600 km à l’est des côtes africaines et au nord de l’archipel des Comores et l’île de Madagascar, l’archipel des Seychelles est une destination phare pour les touristes du monde entier. Baignant dans l’océan Indien, il se compose d’un total de 115 îles et îlots dont la superficie totale des terres s’étend seulement sur 455 km². Par contre, du fait des distances entre les différentes îles, son espace maritime couvre près de 1, 2 millions de km².

Autant vous dire qu’il faut plusieurs jours sur place pour avoir le temps et la satisfaction de toutes les découvrir, du moins les plus emblématiques d’entre elles. En effet, parmi les 115 bouts de terre de l’archipel, certains sont des incontournables tandis que d’autres ne sont même pas habitées, mais offrent quand même un certain dépaysement. Il faut savoir que sur place, l’archipel se divise en deux : les îles Intérieures et les îles Extérieures.

Les îles de l'archipel des Seychelles

La première catégorie regroupe les îles Mahé qui est la plus grande de l’archipel et abrite la capitale Victoria, Cerf, Sainte-Anne, Prasalin, La Digue, Silhouette, Frégate, Denis et Bird. Le reste, notamment celles situées au sud de Mahé, appartient à la seconde catégorie. Pour information supplémentaire, sachez que les Seychelles est le premier pays d’Afrique à avoir le passeport le plus puissant.

Mon voyage aux Seychelles : les îles qui m’ont le plus marqué

Les îles à absolument découvrir aux Seychelles

Après ce petit aperçu de l’archipel des Seychelles, mettons le cap sur ses différentes îles. Pour ma part, j’ai eu la chance de les découvrir toutes, mais j’avoue que si, dans l’ensemble, elles sont toutes belles et idylliques, certaines d’entre elles m’ont plus marqué. Quelles sont-elles ?

  • La verte Mahé :

Destination Seychelles dans l'océan Indien

Mahé c’est la plus grande île de l’archipel avec une superficie de plus de 144 km². C’est elle qui abrite la capitale à savoir la belle ville de Victoria ainsi que le point culminant des Seychelles baptisé morne Seychellois. Mon périple sur l’île m’y a d’ailleurs emmené et émerveillé, car après avoir découvert une jungle luxuriante avec un petit coup de cœur pour Mission, grimper en hauteur, 906 m plus précisément, m’a permis d’admirer l’île dans toute sa splendeur. C’est de là-haut que je me suis rendu compte que même si la mer turquoise entoure Mahé, c’est la couleur verte de son environnement qui est plus frappant avec, ici et là, quelques fleurs de couleur vive et des roches de granit de couleur grise.

Voyage aux Seychelles

Pour en revenir à Mission, il s’agit d’une ancienne école située au cœur de la jungle. Le guide me raconte que c’est là que les esclaves furent autrefois instruits. Le bâtiment, situé au bout d’une allée ombragée par de géants sandragons, ressemble un peu à un château gothique. En y pénétrant, on découvre un vaste balcon avec vue imprenable sur la côte de Mahé. Rien de surprenant si son Altesse, la reine Elizabeth fit séduite par le lieu.

Découvrez l'archipel des Seychelles

Mais Mahé n’est pas que forêt, car ses plages et ses lagons très cristallins sont également superbes. Y plonger après une randonnée en forêt est d’ailleurs très revigorant. En général, tous mes après-midis sur l’île ont été réservés aux activités balnéaires tandis qu’au petit jour, je partais à la découverte de l’île. Ce programme m’a pris plus de temps que prévu, mais si l’option prolongement de séjour existe, c’est bien parce que de temps en temps, on peut se permettre de plus longues vacances au paradis.

Cap sur l'archipel des Seychelles

Au-delà de l’environnement, Mahé abrite également d’autres hauts-lieux du tourisme aux Seychelles. Il y a d’abord la belle Victoria qui offre un cadre authentique, presque rustique contrairement aux capitales très urbanisées que l’on a l’habitude de voir. Ici, la simplicité est de mise et les habitants tiennent à la préserver d’une trop grande modernisation et ils ont bien raison. Durant la promenade, j’ai été transporté par son marché 100 % créole où l’on retrouve un peu de tout et surtout des ingrédients utilisés en cuisine créole. Légumes, fruits, condiments, …tout était joliment exposé sur les étals que je n’ai pas pu m’empêcher d’acheter quelques victuailles. De ce marché jusqu’à la plage de Beauvallon, on retrouve de nombreux marchands et artisans qui vendent directement leurs produits aux passagers.

Destination l'archipel des Seychelles

Pour ceux qui cherchent encore plus de dépaysement, direction le sud de l’île qui est encore presque sauvage avec de belles plages très peu fréquentées. Le long de la route, on découvre des grandes fermes ou exploitations agricoles auprès desquelles on peut également acheter quelques fruits et légumes fraîchement cueillis.

Un séjour aux Seychelles

Et en avançant encore un peu plus, eurêka, les belles plages désertes sont enfin là. Parmi elles, la Grand’Anse idéale pour faire du surf et la petite crique Anse Louis qui est assez difficile d’accès, mais superbe. Vient ensuite la baie Lazare et l’anse Takamaka. Sur cette dernière, la baignade est interdite entre juin à septembre, mais rien que de la contempler, on sent le stress s’éloigner très loin. Rassurez-vous toutefois, une autre plage qui ressemble très portait à celle de Takamaka est accessible à l’année, l’anse Intendance.

Voayages dans l'archipel des Seychelles

  • L’archipel de Sainte-Anne :

Oui, c’est un archipel au sein de l’archipel des Seychelles. Il se compose de cinq îles dont le passé n’est pas vraiment glorieux. En effet, l’île Ronde fut autrefois le mouroir des lépreux tandis que Long Island a abrité une prison de rêve puisque les détenus faisaient tout pour y revenir.  Les trois autres n’ont, quant à elles, pas de passé tourmenté et d’ailleurs, tout cela appartient au registre du passé. De nos jours, elles abritent de grands établissements hôteliers qui, comme presque partout aux Seychelles, se fondent parfaitement dans le décor. L’île au cerf, Enchanted Island et l’île Moyenne complètent l’archipel et seule cette dernière n’abrite pas d’hôtel, mais un superbe parc naturel. Là, il est possible de nourrir les nuées de poissons de toutes les couleurs qui viennent presque sauter dans vos mains pour avoir un peu de mie de pain.

Découvrez l'île Moyenne aux Seychelles

  • L’île Praslin :

Après quelques jours à Sainte-Anne, de retour à Mahé pour prendre l’avion vers Praslin. Cette dernière, avec ses 38 km² est la seconde plus grande île de l’archipel. Elle abrite de petits villages et la célèbre Vallée de Mai, classée au patrimoine de l’Unesco. Il s’agit d’une réserve naturelle qui abrite six espèces de palmiers endémiques. Pour les découvrir, on met de bonnes chaussures de marche et on y va pour une randonnée dans l’univers verdoyant de la forêt. Après tout ce vert, la plage de la Côte d’Or a été une bouffée d’air et un repos pour les yeux. Avec une eau très calme qui vient mourir doucement sur la plage, j’ai bien mérité un petit temps de repos. Et cette pause marine continue vers l’anse Lanzio et l’anse Georgette. Cette dernière est difficilement accessible, soit trois km de marche à travers la montagne, soit en bateau, l’option que j’ai choisie pour gagner du temps.

Découvrez la Vallée de Mai aux Seychelles

  • L’île de La Digue :

Au départ de Praslin, je monte à bord d’un ferry pour atteindre La Digue, l’île que tous les Seychellois me recommandent fortement et maintenant, je sais pourquoi. En effet, même si elle n’est que la quatrième plus grande île de l’archipel (environ 10 km²), elle est une destination incontournable des Seychelles.

Son plus grand trésor : Anse Source d’Argent qui, selon moi, figure parmi les plus belles plages au monde.

Ici, pas de voiture, seulement des voiturettes et beaucoup de vélos. Il est d’ailleurs possible de faire le tour de la petite île à vélo et de découvrir alors l’océan indien sous toutes ses facettes. La balade est un peu physique, mais riche en découverte. Les plages se suivent sans vraiment se ressembler alternées à certains endroits par de hauts rochers, les routes sont bordées de palmiers, de quelques habitations et même des manoirs créoles avec leur crucifix.

La plage Anse Source d'Argent aux Seychelles

  • L’île Curieuse :

Curieuse façon de baptiser une île, mais c’est comme cela et d’ailleurs, ma curiosité a vite été éveillée dès que j’ai mis le pied sur cette île d’à peine 3 km². Que pourrais-je bien trouver sur ce petit bout de terre à part de superbes plages et un environnement sauvage ?

Ma question a vite été répondue : vastes mangroves, des badamiers proposant des amandes indiennes auxquelles je n’ai pas eu la chance de goûter, beaucoup de vanille et de cannelle poussant à l’état sauvage et embaument toute l’île et des tortues de terre. Il y en a presque partout d’où son surnom de « île aux tortues ».

Découvrez l'île Curieuse dans l'archipel des Seychelles

La gastronomie seychelloise : un enchantement pour les papilles

Goûter à la cuisine seychelloise

Enfin, un dernier point qui me plaît toujours autant dans les voyages : la gastronomie. Celle des Seychelles est surtout à base de poisson et de riz. Le plat national est le cari soit de poulet, soit de poulpe soit de poisson qui est assez pimenté, mais auquel on peut rajouter encore plus de piment.

Le poisson se déguste également grillé ou frit et j’ai été étonné de voir que sur chaque île, on me servait diverses espèces de poissons. En effet, ici on n’a pas que du filet de saumon, mais de nombreuses espèces de poissons coralliens allant du capitaine aux carrangues, aux bourgeois, aux perroquets, aux vieilles, aux cordonniers, … Quelle que soit la façon de les cuisiner, on les sert toujours avec une sauce pimentée.

Dégustez la salade des millionnaires aux Seychelles

A part le poisson, on y trouve également des crabes et un plat typique au nom un peu bizarre « le plat du millionnaire ». J’ai beau ne pas avoir des millions, mais j’ai quand même pu y goûter. Il s’agit, en réalité, de cœurs de palmier frais. Bien sûr, il faut abattre des palmiers pour pouvoir y goûter, mais c’est très bon.

Enfin, un autre met traditionnel des Seychelles : la chauve-souris en civet. Connaissant l’animal, cela ne donne pas forcément envie d’y goûter, mais je peux vous dire que c’est une dégustation à ne pas rater.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *