Tunisie : les sites incontournables à découvrir

Les sites incontournables de la Tunisie
Pas encore de vote.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 11 avril 2018)

La Tunisie est devenue une destination touristique très prisée. Non seulement, elle offre un décor de carte postale, mais en plus, les petits prix qu’affichent ses établissements touristiques font beaucoup de bien au portefeuille. C’est le pays idéal où il faut se rendre si vous aussi, vous êtes en quête de vacances ludiques à moindres frais. Durant mon séjour, aussi court fut-il, j’ai eu le grand plaisir d’alterner les activités nautiques à la découverte des sites mythiques tunisiens. Ceux qui m’ont le plus marqués sont …

Les maisons troglodytes de Matmata

On ne peut pas aller en Tunisie sans visiter Matmata. Il s’agit d’un village situé dans le sud du pays. Il faut savoir qu’en arrivant à destination, vous découvrirez la Nouvelle Matmata, qui fait plus office de ville.

Cette localité vaut bien sûr le détour, mais pour découvrir la véritable richesse de Matmata, il faut se rendre dans les montagnes, là où on trouve l’ancienne Matmata avec ses fameuses maisons troglodytes.

Les maisons troglodytes de Matmata

C’est là que la tribu Matmata s’est réfugiée après avoir fui les bombardements alliés de la ville de Gabès. Ce village créé à flanc de montagne se situe à environ 40 km au sud-ouest de Gabès et malgré le côté rustique des habitations, ces dernières sont encore en bon état et habitées de nos jours.

Il s’agit d’habitations creusées à même la montagne afin de se protéger contre la chaleur du désert. Ces maisons attirent, chaque année, des centaines de touristes et si vous avez de la chance comme moi, vous aurez peut-être l’occasion d’en visiter quelques-unes à condition que les habitants vous invitent à entrer chez eux. J’ai vraiment été surpris de voir que dans ces sortes de grotte, on peut trouver tout le confort moderne comme la télévision.

En tout, l’ancienne Matmata en compte encore près de 700.

Les ksour de Tataouine

Contrairement à ce que l’on pense, cette ville rendue populaire grâce à la Saga Star Wars existe pour de vrai en Tunisie. C’est d’ailleurs de ce lieu que George Lucas s’est inspiré pour certaines scènes de son film. Plusieurs séquences ont été tournées à différents endroits de Tataouine comme à Ksar Hadada, à Ksar Medenine et à Ksar Oueld Soltane.

Les ksours de Tataouine

Elle se situe dans le sud-est de la Tunisie, à environ 530 km de Tunis. Haut-lieu du tourisme, Tataouine est connu pour ses nombreux ksour, des sortes de greniers dont certains peuvent être visités. La ville en abrite près de 150 au jour d’aujourd’hui.

Sibi Bou Saïd et ses couleurs

Sibi Bou Saïd est un charmant village situé à environ 20 km au nord-est de Tunis. Il doit son nom au Saint nommé Abou Saïd Khalaf Ibn Yahya el-Tamimi el-Béji. Ce village prédomine le golfe de Tunis et Carthage. Il donne donc une superbe vue digne de cartes postales.

A part la quiétude qui règne dans tout le village, on est aussi attiré par les couleurs de ses habitations. Ces dernières mêlent les murs blancs immaculés à des portes et fenêtres bleues ciel, parfois turquoise rappelant la couleur de la mer en contrebas. Dans ce joli tableau, les bougainvilliers s’invitent pour casser le ton avec leur couleur violette.

Le village de Sidi Bou Saïd

C’est l’endroit idéal pour faire le plein de cadeaux souvenirs et d’ailleurs, j’en ai rapporté plein la sacoche. Parmi les souvenirs à emporter chez vous, pensez à l’un des nombreux tableaux mis en vente, car Sidi Bou Saïd est un peu le berceau de nombreux artistes. Ce qui m’a plus plu durant cette escale c’est que les gens sont chaleureux et on le marchandage permet de mieux connaître les habitants.

Après mon shopping enrichissant, je n’ai pas pu résister au thé à la menthe que l’on peut siroter dans l’une des nombreuses échoppes du village. Parmi les adresses incontournables de la ville, je vous recommande Le Café aux Nattes.

L’amphithéâtre d’El Jem

Cet amphithéâtre témoigne du passage des Romains sur le site actuel d’El Jem. Ce monument historique est aussi appelé Colisée de Thysdrus. Cette dernière n’a rien à envier à celle de Rome puisqu’elle est aussi grande et majestueuse que la Colisée de Rome.

L'amphithéâtre d'El-Jem

L’histoire raconte que l’amphithéâtre a été érigé au 3e siècle avant l’ère chrétienne. Il occupe la 3e place des plus grands amphithéâtres au monde et peut accueillir jusqu’à 35 000 spectateurs.

L’endroit vaut vraiment le détour avec ses couloirs souterrains, son ascenseur de fortune et ses marches sur lesquelles on peut encore s’asseoir pour admirer la beauté des lieux. En pénétrant dans ce monument, j’ai vraiment eu l’impression de revenir au temps des gladiateurs qui devaient combattre avec des fauves sauvages. D’ailleurs, de nombreuses scènes du film Gladiator ont été tournées sur les lieux.

Les oasis du Sahara

Les oasis du désert du Sahara ne sont pas des mythes. Elles existent pour de vrai et d’ailleurs, j’ai eu l’opportunité de les découvrir durant mon séjour en Tunisie. Pour partir à leur rencontre, il faut faire une randonnée en 4×4 accompagnés de guides bien sûr.

Durant cette aventure, que je referais bien si j’en ai l’occasion, on a pu découvrir l’oasis de Chabika avec sa chute d’eau. Celle-ci alimente toute la région en eau. De là, il est ensuite possible de continuer la ballade à cheval pour atteindre l’oasis de Tozeur.

Le désert du Sahara et ses oasis

Celle-ci est plus luxuriante encore que la précédente avec ses bananiers, des cocotiers et ses palmiers dattiers. Elle abrite également un musée baptisé Eden Palm. Cette oasis est considérée comme la plus belle de toute l’Afrique.

Soulignons que si vous avez du temps devant vous, il vous sera possible de passer la nuit dans le désert pour découvrir, au petit matin, les collines, les vallées, les ridules et les crêtes que le sable s’est façonné tout au long de la nuit.

Et si vous êtes amateur d’activités ludiques, ne manquez pas de monter sur le dos d’un dromadaire.

A découvrir également, le Festival International du Sahara

L’étendue de sel de Chott el-Jérid

Chott El-Jérid est une plaine saline très vaste de la Tunisie. Elle s’étend sur une superficie de 6 000 km² environ. Ce site a été déclaré site Ramsar en novembre 2007. Même si le sel reste omniprésent, c’est le spectacle qui s’affiche au lever du soleil qui vaut vraiment le détour.

Le lac salé de Chott el-Jérid

Sous la lumière orangée du soleil qui se lève, ce désert de sel donne un très beau contraste avec le lac salé le plus vaste du Sahara. Et même si je n’ai pas eu l’occasion d’y assister, on raconte aussi que les paysages lunaires y sont légendaires.

Dans tous les cas, c’est un endroit à visiter et ne soyez pas surpris si les lieux vous semblent quelque peu familiers puisque des scènes de la guerre des étoiles y ont aussi été tournées.

En savoir plus sur la meilleure période pour aller en Tunisie

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *