Le Cap Bon en Tunisie

Le Cap Bon en Tunisie
Pas encore de vote.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 16 avril 2018)

Le Cap Bon marque la pointe nord-est de la Tunisie. Il se situe en mer Méditerranée, donne naissance au canal de Sicile et ferme le golfe de Tunis. Il figure aujourd’hui, parmi les zones les plus touristiques du territoire tunisien et attire, chaque année, des centaines de touristes issus des quatre coins du globe.

Son histoire

A l’échelle mondiale, il est connu sous le nom de « Cap Bon », mais à l’échelle nationale, les habitants le connaissent surtout sous l’appellation de Rass Adar.

Sous la domination carthaginoise, ce promontoire était considéré comme la frontière au-delà de laquelle les navires romains ne pouvaient plus circuler.

Le cap fut la scène de la bataille navale entre le royaume vandale et l’Empire romain d’Orient. Durant la Deuxième Guerre Mondiale, la bataille du Cap Bon se déroule au large de ses côtes.

Mettez le cap sur le Cap Bon en Tunisie

Le Cap est aujourd’hui rattaché au gouvernorat de Nabeul. Il accueille de nombreuses villes sur son territoire à savoir :

  • Korba : située sur la façade orientale du cap Bon, Korba est appréciée pour ses longues plages de sable fin et ses cultures maraîchères
  • Grombalia : située sur l’extrémité occidentale du cap Bon, Grombalia est surtout réputée pour ses vignes
  • El Haouaria : située à l’extrémité nord-est du cap Bon, cette ville est idéale pour l’observation des oiseaux et elle est également connue pour l’art de la fauconnerie
  • Hammamet: on la retrouve sur la côte sud-est du cap Bon et elle figure parmi les stations balnéaires les plus connues de la Tunisie
  • Hammam Ghezèze : on la retrouve à l’extrémité orientale de la péninsule du cap Bon et ses principaux atouts reposent sur la culture de l’arachide et du tabac
  • Kélibia: elle se situe à la pointe du cap Bon et est connue pour son vin fruité, ses plages au sable fin et la pêche au lamparo
  • Menzel Temime : située au sud-est de la péninsule du cap Bon, cette ville abrite une industrie agroalimentaire prospère et est appréciée pour ses plages et son grand marché hebdomadaire
  • Béni Khalled : elle se trouve à l’ouest du cap Bon et est surtout connue pour ses agrumes dont une grande partie est destinée à l’exportation
  • Menzel Bouzelfa : comme toutes les autres villes du cap, cette dernière a aussi une vocation agricole où prédomine la culture de l’olivier, de la vigne et des agrumes
  • Kerkouane : située sur la côte orientale du cap, cette ville est connue mondialement pour son importante nécropole punique qui est aujourd’hui classée au patrimoine mondial de l’Unesco
  • Bou Argoud : située à l’entrée de la péninsule du cap, cette ville est un haut-lieu de la viticulture et notamment pour la production du vin Château Bou Argoud, figurant dans l’AOC Mornag
  • Nabeul : elle se situe au sud de la péninsule et est une station balnéaire appréciés pour ses superbes plages, son climat méditerranéen, ses vergers et ses jardins colorés

Les villes qui composent le Cap Bon en Tunisie

Un haut-lieu du tourisme

La presqu’île du Cap Bon figure parmi les endroits les plus touristiques de la Tunisie. Grâce à sa pluviométrie qui atteint les 750 mm par an, il bénéficie d’un sol fertile propice aux cultures maraîchères, à la viticulture ainsi qu’aux verges d’agrumes. Les visiteurs voient d’ailleurs en lui, un beau jardin où les senteurs des fleurs, des agrumes et des roses titillent agréablement les narines. Sur un fond de mer turquoise bordé par des plages de sable blanc, on retrouve à l’intérieur des terres une petite ville qui croule, à certaines périodes de l’année, tantôt sous la vigne tantôt sous les orangers et les citronniers ou encore sous les roses qui côtoient merveilleusement bien le jasmin et son parfum enivrant.

On y trouve également de nombreuses sources thermales idéales pour se ressourcer après une visite du Cap sans oublier tous les petits plaisirs qu’offre la mer et ses plages, presque intactes.

Puisqu’il abrite de nombreuses villes sur son territoire, le cap promet un séjour enrichissant, tant sur le plan culturel que gastronomique ou encore historique. C’est également un site à privilégier pour faire du tourisme vert.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *