Ooty, une parenthèse de fraîcheur en Inde

(Mis à jour le: 13 mars 2020)

Avec un nom difficile à prononcer pour beaucoup, la ville d’Udhagamandalam a été surnommée Ooty. Certains l’appellent aussi Udhagai. Elle est la capitale du district des Nilgiris qui se situe dans la partie nord ouest de l’État du Tamil Nadu en Inde. Peu connue à l’échelle internationale, Ooty se dévoile petit à petit. Elle est déjà un lieu de vacances très prisé des Indiens et commence à se faire un nom auprès des touristes étrangers. Si vous n’y avez pas encore mis les pieds, voici pourquoi vous devez y aller.

Une station climatique

Si Ooty est autant appréciée des Indiens, c’est pour le climat frais qu’elle offre. On la considère d’ailleurs comme une station climatique. Il faut reconnaître qu’à environ 2 500 m d’altitude, la qualité de l’air est meilleure et le climat se fait plus doux. Mais sa hauteur n’est pas la seule à définir son climat.

La ville est aussi entourée de forêts denses et de vastes étendus de plantations de thé. En regardant tout autour, tout n’est que verdure et déjà, c’est très agréable au regard.

Et si on éveille notre odorat, on sent tout de suite les fragrances d’eucalyptus qui plane dans l’air. C’est un parfum subtil auxquels nos narines s’habituent très vite et qui, visiblement, apaise nos sens. Oui, on peut dire qu’Ooty est vraiment une étape à ne pas rater durant un séjour en Inde.

Séjour à Ooty en Inde
Tout savoir sur Ooty en Inde.

Une ville aux airs de village

Quand on parle d’Ooty, on la désigne comme une ville, mais en s’en rapprochant, on découvre plus un village aux alentours verdoyants qu’une ville comme on en connait en Europe. Ici, la pollution est presque une légende et le bruit ne fait entendre ni klaxons ni cris survoltés.

En guise de gratte-ciels, on découvre des petites maisons colorées bâties à flanc de montagne, au milieu de verts pâturages. Les toitures vertes, jaunes, marron et rouges sont les seuls tons qu’on dénote dans cet environnement verdoyant.

Il faut dire qu’Ooty n’a rien d’une ville vraiment urbaine et pourtant, on y découvre quelques hôtels de haut standing et divers restaurants. Il est indéniable que cette originalité a son pesant auprès des voyageurs qui veulent découvrir, le temps d’une halte, un bol de fraîcheur et de quiétude. A Ooty, ils seront largement récompensés tout en ayant de nombreuses possibilités de découverte. L’environnement, et la ville en elle-même, abrite effectivement divers sites incontournables et les activités à faire ne manquent pas.

A voir et à faire à Ooty

Découvrir Ooty
LES MEILLEURES choses à faire et à voir à Ooty

Ooty est à découvrir dans sa globalité, car elle se situe tout de même dans la province des Nilgiris alias « les montagnes bleues ». Ce surnom découle de la couleur verte foncée des feuilles de thé qu’on y cultive sur des centaines d’hectares et au milieu desquelles on retrouve d’énormes eucalyptus aux feuilles bleutées. La production et l’exportation de thé est la principale source économique de la ville, le secteur touristique n’étant encore qu’à ses prémices. A travers l’Inde, ces montagnes bleues sont réputées et les paysages ont de quoi émerveiller.

Randonnées à travers la montagne :

Il ne faut d’ailleurs pas manquer les randonnées à travers les plantations. Vous pouvez vous y lancer à pied, histoire de vous dégourdir les jambes ou encore à cheval pour découvrir de plus larges surfaces. Le voyage en train ou « The Nilgiri Mountain Railway » qui traverse la montagne des Nilgiris est également recommandé. Il vous fera découvrir de magnifiques paysages sur toute la région. Le chemin de fer a été construit en 1908 par les Britanniques. Il est classé Patrimoine mondial de l’humanité et effectue la liaison entre Ooty et Mettupalayam.

Parc d’attraction :

Si vous voyagez avec des enfants ou des adolescents, le petit parc d’attraction qui se trouve à proximité du lac est une escale à ne pas manquer. Les activités y sont amusantes et dépaysantes comme faire un peu de pédalo. C’est une excellente manière pour vous faire de nouveaux amis et pour entrer en relation avec les habitants.

Il faut savoir qu’il s’agit d’un lac artificiel créé par les Britanniques en 1824. D’ailleurs, retenez aussi que le nom « Ooty » est l’abréviation anglaise d’Ootacamund, le nom que portait la ville avant d’avoir obtenu son indépendance.

Découverte des champs de thé :

Il ne faut absolument pas manquer une virée dans les plantations de thé d’Ooty. Au petit jour, on entend déjà les femmes s’y activer pour cueillir les précieuses feuilles destinées à l’exportation. Chaque cueilleuse est équipée d’un grand panier de jute porté sur le dos. C’est là que les feuilles atterrissent après la cueillette et avant de partir à l’usine de traitement.

A part la cueillette, divers emplois se sont formés à Ooty autour de l’industrie du thé. Quel que soit l’axe de visite que vous emprunterez, vous finirez toujours au milieu d’une plantation de thé, car la colline en est recouverte.

Les champs de thé à Ooty
Découverte des champs de thé à Ooty en Inde.

Visite du « Tea factory » :

C’est l’usine de traitement du thé d’Ooty. Elle se situe un peu en retrait du centre-ville, mais n’est pas si loin que cela. L’usine propose des visites très instructives. Les employés partagent volontiers aux visiteurs l’art de fabrication du thé d’Ooty en partant de la cueillette, aux divers traitements qui s’ensuivent jusqu’à la production du thé noir en poudre qui est l’ingrédient principal du chai.

L’étape de l’emballage peut également être découverte. A la fin de chaque visite, les visiteurs sont conviés à prendre le thé dans une boutique dédiée. Thé et chocolats maison embaument tout de suite l’air.

Rose Garden :

Government Rose Garden, Ooty
Rose Garden, Ooty, Inde

Pour ne pas faire une overdose de thé, sachez qu’Ooty abrite d’autres plantations à l’image de Rose Garden. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une plantation essentiellement composée de roses. On y trouve plus de 20 000 variétés ce qui fait de ce jardin, l’une des plus importantes collections d’Inde.

Le Government Botanical Garden :

Il s’agit aussi d’un espace vert qui abrite une sorte de labyrinthe. Au cœur de ce dédale de chemins, on découvre une serre qui abrite d’innombrables fleurs exotiques importées des quatre coins du globe, différentes variétés de fleurs ainsi que des herbes. L’histoire raconte qu’il s’agissait autrefois d’un potager cultivé par les Colons. De nos jours, même si les fleurs ont pris le dessus, Ooty est toujours connue comme étant producteur de légumes et fruits « anglais ».

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code