Majorque en Espagne : destination les îles Baléares

Majorque en Espagne : destination les îles Baléares
Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 14 septembre 2018)

Située au large de Barcelone et de Valence, dans la Mer Méditerranée, Majorque, ou en castillan, Mallorca est la plus grande des îles Baléares. Elle est l’une des destinations de vacances favorite des Européens et chaque année, l’affluence y est importante. Le seul petit bémol c’est que rares sont les touristes qui s’intéressent à son patrimoine culturel et son environnement, car la majorité se limite à ses plages. Pour remédier à cela, suivez-nous dans notre visite, plus ou moins complète de l’île.

Majorque, la destination nature de la Méditerranée

 

Majorque en Espagne

 

On vous l’accorde, une partie de Majorque a fait place à de grandes infrastructures modernes en béton pour répondre aux besoins du tourisme de masse, mais ce développement ne s’étend pas sur toute l’île au grand bonheur des amateurs du tourisme vert. Majorque est d’ailleurs considérée comme la destination « nature » de la Méditerranée ce qui sous-entend qu’au-delà de son aire urbaine et de ses superbes plages, elle abrite de nombreux paysages environnementaux regroupés sur 40 % de son territoire, une zone aujourd’hui protégée.

Pour partir à la découverte de son environnement, rien ne vaut une belle randonnée à travers l’île. Pour comprendre quelle direction il faut prendre, retenez bien que :

  • les grands hôtels ont élu domicile sur la côte est de l’île : c’est la station balnéaire par excellence avec farniente à la plage et fêtes jusqu’au petit matin
  • dans le nord-ouest, vous découvrirez la Serra de Tramuntana. Il s’agit d’une chaîne montagneuse dont le point culminant, le Puig Major, culmine à 1 445 m d’altitude
  • le long de la côte nord-est, vous découvrirez la baie d’Alcùdia et la baie de Pollença
  • à l’intérieur des terres, on trouve l’Es Pla, une vaste plaine fertile

Grâce à cette subdivision, à vous de voir quel genre de paysages vous souhaitez découvrir en premier, mais pour notre part, nous avons pris le temps de tout voir afin d’avoir vraiment une idée complète sur Mallorca.

Des envies de randonnées à Majorque ?

 

les îles Baléares

 

Pour finir le séjour sur l’île en beauté à se prélasser au soleil, mieux vaut le débuter par les activités de découverte. Pour ceux qui ont soif d’évasion, de grands espaces et de liberté, une petite randonnée s’impose. Parmi les meilleurs circuits que propose l’île, on peut citer :

  • la Ruta de Pedra en Sec ou Route de pierre sèche :

 

Ruta de Pedra

 

Ce circuit n’est autre que le GR 221. Il est long de 167 km et vous permettra de visiter le nord-ouest de l’île pendant une semaine. Pour aller du Cap de Formentor à Sant Elm, vous longerez d’anciens chemins muletiers aménagés avec de la pierre sèche. Ce chemin vous mènera sur de superbes points de vue avec vus panoramique sur la mer Méditerranée.

  • Le Cap de Formentor :

 

Cap de Formentor

 

Puisque vous finirez par passer à ce cap, autant le visiter pour une courte promenade d’environ trois heures. Le long du chemin, vous découvrirez des petits sentiers qui mènent à de petites criques peu fréquentées, la Tramuntana qui s’avance fièrement dans la mer, le Port de Pollença et la Cala Boquer.

  • L’Ermita de la Victoria jusqu’à Penya Rotja :

 

Ermita de la Victoria

 

C’est un circuit de randonnée très appréciée à Majorque et pour causes, il permet de découvrir une facette plus sauvage de l’île avec ses hautes falaises, ses arêtes vertigineuses et des à-pics qui donnent une superbe vue sur la mer.

  • Le Parc Naturel de la Peninsula de Llevant :

 

Le Parc Naturel de la Peninsula

 

Cette randonnée permet de suivre des petits sentiers qui relient les vallées de pins aux plages. La promenade peut débuter de Cala Estreta ou de S’Alquera Vella d’Avall pour arriver à la plage de S’Arenal et des Verger.

  • Le Cap de Ses Salines jusqu’à Colonia de Sant Jordi :

 

Cap de Ses Salines

 

Le chemin est assez plat, mais rocailleux. Au long de la ballade, vous découvrirez de nombreux lieux propices à la baignade et tous quasi-déserts. C’est une partie assez sauvage de l’île qui vous permettra de vous éloigner un peu de la foule touristique.

Palma de Majorque, la capitale de l’île

 

Mallorca

 

Majorque n’est pas seulement des terres arides et des plages à couper le souffle. Elle abrite également de grandes villes modernes dont sa capitale, Palma de Majorque. C’est le point commercial et culturel de toute l’île. Vous y trouverez bon nombre de boutiques et une rue commerçante qui nous a beaucoup plu pour son caractère traditionnel, Carrer Sant Miquel.

Elle abrite également de nombreux monuments et sites touristiques tels que la cathédrale La Seu dont la construction remonte au 13e siècle ou encore le château de Bellver, construit au 14e siècle.

Et en tant que capitale, est aussi connue pour sa vie nocturne très animée et les festivités qui s’y tiennent tout au long de l’année. Festivals, concerts, expositions, manifestations littéraires, … s’y succèdent chaque année faisant de ce bout de terre espagnol, un lieu de rendez-vous de nombreux artistes.

Rappelons que sur place, les plus grandes figures artistiques de l’île sont Miquel Barcélo et Joan Miro. Ce dernier, aujourd’hui disparu, a encore un musée en son nom à Cala Major, dans la demeure où il vécut jusqu’à la fin de sa vie. Le premier, quant à lui, a décoré l’une des chapelles de la cathédrale de Palma en 2007 donc n’hésitez pas à y jeter un coup d’œil.

Et toujours en termes d’art, sachez que les habitants de l’île ont un talent inné pour la culture de perles, le travail du verre et le travail du cuir.

Des petits villages à visiter absolument

Bien qu’elle soit un haut-lieu du tourisme, Majorque séduit aussi par les petits villages typiques qui se trouvent ici et là, à travers l’île. La majorité d’entre eux se situent à l’intérieur des terres, parfois au sommet de calanques ce qui leur donnent encore plus de charme.

Dans ces lieux de villégiature où le temps semble s’être figé, les touristes sont rares et pourtant, c’est la meilleure manière pour plonger dans le quotidien des habitants. Parmi les villages coups de cœur qu’on a eu le plaisir de découvrir, on peut citer :

  • Le village de Deia qui émerveille par ses petites maisons en pierre et sa jolie plage de Cala de Deia
  • Le village de Colonia de Sant Jordi avec ses fameuses salines
  • Le village de Valldemossaa avec ses petites rues pavées et son ancien monastère royal, aujourd’hui cœur touristique du lieu
  • Le village de Portocolom avec son petit port de pêche

En savoir plus sur l’ile de Malpelo.

Les plages à ne pas manquer à Majorque

 

Majorque

 

Et pour clore notre séjour à Majorque en beauté, cap sur ses plus belles plages et il y en a plusieurs. Parmi elles,

  • La platja des Coll Baix : elle est peu fréquentée puisqu’on ne peut y accéder qu’en bateau ou à pied
  • La platja D’est Trenc : c’est une plage assez sauvage de 3 km de long
  • La cala Tuent : c’est une petite plage située au pied du Puig Major. C’est l’endroit idéal pour s’éloigner de la foule et se retrouver entre le vert émeraude de la mer et le vert des pins qui entourent la plage du côté terre
  • La platja de Muro : c’est la plage idéale pour ceux qui y viennent en famille, car ses eaux peu profondes sont adaptées aux enfants
  • La Cala Agulla : visuellement, c’est la plage de rêve dont rêvent tous les vacanciers à condition d’aimer la foule

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *