Douz est une ville oasienne située dans le sud de la Tunisie. Elle est rattachée administrativement au gouvernorat de Kébili. Elle se trouve à 488 km de Tunis et est depuis l’année 2004 une municipalité abritant un peu plus de 27 000 habitants. Elle est considérée comme la porte du Sahara d’où la forte affluence de touristes qui passent par elle. C’est ce qui a façonné au fil du temps son secteur touristique.

Douz sur le plan économique

Durant l’Antiquité, Douz était considérée comme la plus importante oasis de la région. Elle est aujourd’hui encore une ville oasienne et en tant que telle, la terre y est fertile. Les habitants puisent surtout des ressources financières dans la culture de datte. Le commerce fut autrefois une bonne entrée financière, mais fait désormais place au tourisme. Le secteur commercial est donc relégué à la troisième place et se définit surtout par ses marchés typiques où l’on retrouve un peu de tout en partant des articles artisanaux aux ânes et dromadaires. Le marché du dromadaire se déroule tous les jeudis et c’est durant ces journées que vous pourrez découvrir les us et coutumes de la population.

Douz sur le plan culturel

Le secteur culturel occupe une grande place à Douz surtout que les habitants ont bien conservé leurs traditions. Cela se ressent d’ailleurs dans leurs tuniques dont le style date de l’ancien temps. On y retrouve un musée ethnique présentant la vie que menaient jadis les peuples du désert et un musée focalisée sur la région. Cette dernière a été créée en 1997. C’est toutefois à travers le Festival international du Sahara que Douz affiche le plus son identité culturelle.

Le festival international du Sahara

Ce festival se déroule chaque année et attire de nombreux visiteurs. Il s’agit d’une manifestation folklorique à laquelle participe des tribus nomades de Tunisie, de Libye, d’Algérie, d’Égypte, de Jordanie et du Koweït. Une équipe française de jockeys de dromadaires y participe également. Le festival se déroule vers la fin du mois de décembre et dure pendant quatre jours. Il s’agit de la plus ancienne et de la plus importante fête en Afrique du Nord. Le Festival international du Sahara peut être considéré comme étant les Jeux Olympiques qui englobent un marathon de dromadaires. Ce marathon est connu à l’échelle internationale et pendant la course, les jockeys devront parcourir 42 kilomètres à dos de dromadaires.

Douz sur le plan touristique

Douz fascine par son oasis, son festival international du Sahara et grâce au Grand Erg Oriental qui suscite aussi l’intérêt des étrangers. Ce site se situe dans le désert du Sahara et se définit par un désert de dunes que l’on appelle « erg ». Les ergs se traduisent par des champs de dunes fixes. Contrairement au reste du désert, seul le sable situé en superficie est remodelé par le vent alors que le reste (en profondeur) reste intact. On en trouve beaucoup dans le désert du Sahara (environ 20 % de sa superficie totale), mais celui rattaché à Douz est le grand erg Oriental.
Ce dernier s’étend sur 120 000 km² et couvre une partie de la Tunisie. Il abrite de nombreuses oasis dont Douz.
Le grand erg Oriental est également associé à la rivière Oued Igharghar que l’on ne peut pas voir en surface. En effet, il s’agit d’une rivière à sec et enterrée sous le désert. Toutefois, en tant que telle, l’oued Igharghar peut conserver l’eau de pluie, très rare dans la région et peut ainsi sauver la population même si pour atteindre cette eau, il leur faut creuser.

Laisser un commentaire

Name and email are required. Your email address will not be published.